Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

La page du cartophile

La carte du cœur

mardi 26 juin 2018


Enregistrer au format PDF :Version Pdf


Version imprimable de cet article Version imprimable **



Une carte postale retrouvée dans les archives ; une carte plus historique que touristique, en noir et blanc, et qui, il est vrai, n’incitait certainement pas à venir visiter l’Argonne si ce n’est à aller sur le site de Valmy
Nous avons déjà écrit cette histoire où l’on a ressorti le cœur de sa boîte (N° 52 de septembre 2011). Mais, rappelons nous, ce 29 juillet 1966, à la demande des organisateurs d’une émission de télévision, l’urne renfermant le cœur du général était sorti de la stèle. Après quelques jours passés à la mairie, l’urne retrouva sa place et donc on peut, en visite guidée, dire, toujours à l’étonnement ou à la septicité des touristes, que le cœur de Kellermann se trouve là. Le corps du général ? Il est au cimetière du Père Lachaise à Paris dans le grand caveau de famille.
Cette pyramide de pierres fut le premier monument érigé pour le centenaire de la bataille en 1892, la chapelle funéraire de la princesse Ginetti au début du XXème siècle, et le moulin reconstruit à partir de 1939 pour célébrer, non plus la bataille, mais le 150ème anniversaire de la Révolution Française.
Pour annoncer la parution de cette carte postale, le journaliste de l’époque (Journal « L’Union ») écrira avec de belles paroles, presque comme une prophétie : « Toujours plus soucieuse de gloire et plus soucieuse d’attirer les visiteurs, la glorieuse petite cité historique de Valmy se lance hardiment dans les activités touristiques et vient d’éditer une carte postale… »
Un long parcours qui s’est poursuivi en de début du XXIème siècle par la construction d’un moulin neuf et la création récente d’un indispensable centre d’interprétation.
Quant à cette carte, a-t-elle une valeur pour les cartophiles ? Un professionnel nous renseigne : « Cette carte a peu de valeur. Encore peut-elle intéresser un collectionneur de Valmy ».





Répondre à cet article


-Nombre de fois où cet article a été vu -
- -