Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Editorial

Les cahiers de vacances

lundi 30 septembre 2019, par Patrick Desingly


Version imprimable de cet article Version imprimable    Version PDF


L’histoire a retenu que Roger Magnard a été le créateur des cahiers de vacances en 1930 pour relancer l’économie du papier après la grande crise de Wall Street en 1929.
Les cahiers de « Lou et Babette » ont connu un franc succès. La révision pour le maintien des connaissances de l’année précédente est une riche idée.
Roger Magnard organise un concours pour doper les ventes, les enfants qui le décorent le plus remportent un prix et peuvent gagner jusqu’à une voiture (prix certainement destiné aux parents).
Certains enfants adorent les cahiers de vacances, d’autres les détestent. Mais force est de constater que plus de 4 millions de livrets sont aujourd’hui à la disposition des élèves. Il en existe pour tous les goûts et tous les styles. Beaucoup d’enseignants leur trouvent des qualités, la manière ludique de réviser va sans doute dans le bon sens.
Néanmoins, il faut reconnaître que Roger Magnard a été devancé sur cette idée avec les devoirs de vacances dès la fin du 19e siècle.
En effet, le Petit Journal (déjà !) organisait un concours de devoirs de vacances rempli de nombreux lots et d’appréciations. Monsieur Boudaille a obtenu la mention « Honorable » en 1898. Il est devenu clerc principal de l’office notarial Bourguignon à La Neuville-au-pont.
Bonne lecture !
Patrick Desingly, Président.


Répondre à cet article

Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siége social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould