Connaissance du Patrimoine Culturel Local
Le Petit Journal
de Sainte-Ménehould
et ses voisins d'Argonne
Edition régulière d'un bulletin traitant de l'histoire, des coutumes et de l'actualité.

Témoignage d’Ida Boniack “ Ksiazenicer.

mardi 28 juin 2022, par Jean Vigouroux, Marie-Christine Vigouroux


Enregistrer au format PDF :Version Pdf


Version imprimable de cet article Version imprimable **



En 1990, une plaque a été dévoilée à Sainte-Ménehould à l’issue d’une cérémonie émouvante à laquelle j’avais été conviée. Pourquoi doit-on dévoiler une plaque ? Parce que ce geste symbolique empêche un autre voile de retomber sur les faits qu’on préfère cacher ou taire. Les noms gravés dans la pierre interdisent désormais à la mémoire collective de les effacer. Le même nom se répète huit fois, Finkelstein. Une famille juive entièrement anéantie. Le dernier nom, Syma Ksiazenicer, est celui de ma mère...

Pour connaître la suite

Cet article n’est pas encore publié sur le site mais il est consultable dans la revue papier. Si vous voulez connaître la suite et savoir comment vous procurer cette revue, cliquez ici

Répondre à cet article


-Nombre de fois où cet article a été vu -
- -
Sainte-Ménehould et ses voisins d'Argonne
Association déclarée le 06 février 1998
Siège social : Hôtel de ville
B.P. 97- 51801 Sainte-Ménehould